10 septembre 2014

Merci pour ce moment de Valérie Trierweiler

10609729_10204247806907138_2584984513731631237_n

 

Résumé

Tout ce que j'écris est vrai. À l'Élysée, je me sentais parfois comme en reportage. Et j'ai trop souffert du mensonge pour en commettre à mon tour.

Mon avis

Voici un livre qui fait le buzz depuis sa sortie il y'a quelques jours et les différentes citations de la presse qui ont fait l'office de bombes dans l'opinion publique ! J'étais donc curieuse de découvrir Flamby, euh pardon Monsieur Hollande, dans les coulisses, quel homme est'il, ...

J'avoue que la lecture a été plutôt déçevante car hormis les quelques citations croustillantes déjà reprises dans la presse, il n'y a rien de très interessant. C'est juste le récit d'une femme trompée, trahie, qui écrit pour se débarasser d'un poids.  Je trouve que Valérie T. se pose un peu trop en victime : je voulais faire plein de choses, m'investir dans telle ou telle cause, mais on m'en empêchais, la presse ne m'aimait pas, bla bla bla, ... Je retiens d'elle que c'est une femme "fofolle d'amour", jalouse et assez instable psychologiquement même si, on ne peut pas dire que son histoire a été facile depuis que Flamby est devenu Président de la République .

Car si l'Homme Politique est franchement nul (y'a qu'à regarder les courbes de chômage, l'économie, les mécontents et toutes ses bourdes), l'Homme en privé ne vaut pas grand chose non plus. Un homme orgueilleux, menteur, qui ne sait pas imprimer seul ses mails, qui réclame une dernière nuit à celle qu'il vient de tromper et de quitter publiquement, un homme qui demande aux médecins d'augmenter les doses de médicaments de sa future-ex pour qu'elle ne se rende pas à telle commémoration, un homme de gauche qui méprise ceux qui sont tout en bas , un homme qui change toujours d'avis (qui a dit girouette ?) .... 

Voilà, y'a pas de quoi casser trois pattes à un canard, j'espère qu'au moins ça lui aura fait du bien de vider son sac. Mais ce livre ne mérite vraiment pas tout cet engouement ! Il va juste profiter de la curiosité des gens concernant un personnage qui déçoit de plus en plus.

Citations (ce que j'ai trouvé de plus croustillant)

"Lui qui préfère se passer d'un repas lorsque ce n'est pas du premier choix [...] et met directement la viande à la poubelle si elle est sous vide. Il connaît si peu le prix des choses"

"En réalité, le Président n'aime pas les pauvres. Lui, l'homme de gauche, dit en privé les "sans-dents", très fier de son trait d'humour"

"Je (Hollande) n'aime pas les handicapés qui font commerce de leur handicap"

Ma note: 2/5

Posté par GraziellaG à 15:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur Merci pour ce moment de Valérie Trierweiler

  • Tout à fait le genre de livre qui ne m'intéresse pas...

    Posté par Anne Sophie, 10 septembre 2014 à 19:25 | | Répondre
  • De toute façon, on ne saura jamais si ce qui est dans ce livre est vrai à propos de lui donc à quoi bon?!

    Posté par rythme indigo, 13 décembre 2014 à 17:53 | | Répondre
Nouveau commentaire