11 janvier 2020

Cadres noirs de Pierre Lemaitre

couv23335405

 

Résumé

Alain Delambre est un cadre de cinquante-sept ans anéanti par quatre années de chômage sans espoir.
Ancien DRH, il accepte des petits jobs démoralisants. À son sentiment de faillite personnelle s’ajoute bientôt l’humiliation de se faire botter le cul pour cinq cents euros par mois…
Aussi quand un employeur, divine surprise, accepte enfin d’étudier sa candidature, Alain Delambre est prêt à tout, à emprunter de l’argent, à se disqualifier aux yeux de sa femme, de ses filles et même à participer à l’ultime épreuve de recrutement : un jeu de rôle sous la forme d’une prise d’otages.
Alain Delambre s’engage corps et âme dans cette lutte pour regagner sa dignité.
S’il se rendait soudain compte que les dés sont pipés, sa fureur serait sans limite.
Et le jeu de rôle pourrait alors tourner au jeu de massacre.

Mon avis

Après "Alex" et "Robe de mariée" que j'avais beaucoup aimé , j'étais heureuse de retrouver cet auteur et j'espérais retrouver ses formidables retournements de situation et j'avoue que j'ai apprécié la lecture , même si j'ai trouvé l'histoire un cran en dessous des deux précédents titres.

Le Roman est divisé en trois partie : Avant, Pendant et Après (la prise d'otage).

La partie que j'ai préféré est l'avant car le lecteur entre vraiment dans la tête d'Alain Delambre, on comprend les coups durs, les espoirs, les déceptions, l'envie de s'en sortir, les difficultés, la pauvreté après avoir connu l'aisance, les difficultés de trouver un emploi pour les seniors, la honte, .... Vraiment une partie très réussie, le lecteur a le cafard et croise les doigts pour que ce genre de destin ne lui arrive jamais.

La prise d'otage en elle même n'a pas été très interessante (en grande partie parce que le lecteur passe totalement à côté de l'élément essentiel) et, est d'ailleurs assez brève. 

L'après redevient intéressant car on voit enfin où l'auteur voulait en venir et on assiste à différents retournements de situations. J'avoue que la fin m'a un peu déçue.

Le point fort de ce livre c'est le personnage d'Alain Delambre. Grâce à la première partie, on apprend vraiment à le comprendre et on lui passe tout, le lecteur est définitivement de son côté. J'ai également été surprise par les ressources qu'il a pu se découvrir dans l'adversité. Quand on a plus rien à perdre, on tente le tout pour le tout ...

Une critique intéressante de la société : difficultés pour les seniors de retrouver un emploi, la corruption, les pots de vin, le chômage, ...

Pas une pépite mais un bon livre à lire qui vous procurera son petit lot de sensations .

Ma note : 4/5 

Posté par GraziellaG à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Cadres noirs de Pierre Lemaitre

Nouveau commentaire