17 avril 2017

La fille d'Avant de JP Delaney

couv13717413

Résumé

C’est sans doute la chance de sa vie : Jane va pouvoir emménager dans une maison ultra-moderne dessinée par un architecte énigmatique… avant de découvrir que la locataire précédente, Emma, a connu une fin aussi mystérieuse que prématurée. À mesure que les retournements de situation prennent le lecteur au dépourvu, le passé d’Emma et le présent de Jane se trouvent inextricablement liés dans ce récit hitchcockien, saisissant et envoûtant, qui nous emmène dans les recoins les plus obscurs de l’obsession.

Mon avis

Voici un thriller psychologique qui se lit vraiment très rapidement .

Le récit est partagé entre deux narratrice : AVANT : EMMA et MAINTENANT : JANE . Deux femmes aux physiques très proches, avec un passé lourd , qui souhaitent entamer une nouvelle vie, faire le ménage !

Elles vont vivre dans la même maison : le One Folgate Street ! Cette maison, construite par un architecte mystérieux, est assorti d'un bail des plus bizarre : de nombreuses règles doivent être respectées pour y vivre : pas de corbeille à papier, pas de coussins, pas de bibelots, pas de corde à linge, ... Tout ça dans le but de préserver l'esprit de la maison : le minimalisme . Comme si tout le reste était superflus.

Dès le début, le personnage d'Eward Monkford, nous apparaît comme étrange : obsessionnel, sombre, maniaque, ... Alors que les deux jeunes femmes nous paraissent sympathiques : Emma, victime d'un cambriolage accompagné de violence qui recherche la sécurité. Et Jane, qui vient d'accoucher d'un enfant mort né et qui a besoin de tourner la page .

L'auteur manipule le lecteur avec brio, et, au fil de la lecture, on émet des hypohtèses sur le meurtre d'Emma. Mais, pour ma part, je me suis fait berner et à plusieurs reprises, j'ai dû changer mes théories, je me suis méfiée d'à peu près tout le monde. Mais au final, j'avais faux sur toute la ligne.

Pour moi , quand une histoire vous reste dans la tête en dehors de votre moment de lecture, c'est qu'il s'agit d'un bon livre . Et celu-ci en fait partie. Parfois au milieu de ma journée je pensais à ces personnages ambigus, à Monkford, ....

L'alternance de narration est un point fort qui permet de renforcer notre sentiment de trouble : à quelques années de différence, elles vivent sensiblement la même chose dans la maison, avec Edward, ...

Un thriller vraiment réussi qui parvient à laisser le lecteur bien accroché !

Ma note : 4/5

 

Posté par Thecoffeebook à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur La fille d'Avant de JP Delaney

Nouveau commentaire