25 février 2017

La vie devant elles d'Osmont & Franck

16603047_10154219510095969_6548517451011755448_n

 

Résumé

Alma, Solana, Caroline. Trois adolescentes, trois destins croisés issus d’un même malheur : la disparition tragique de leurs pères dans les noires entrailles d’une mine du nord de la France au printemps 1975. Depuis, elles se sont juré une amitié éternelle. Un serment les lie : célébrer, tout au long de leur vie, la mémoire de leurs pères. Une même obsession les habite : faire toute la lumière sur les circonstances de l’accident meurtrier et châtier les coupables, quel que soit le prix de la vérité…
Mais quand on entre dans l’âge adulte et que sonne la fin de l’innocence, les liens qu’on croyait indéfectibles peuvent-ils survivre à l’épreuve des premières amours, des désillusions ou, pire, des secrets qui n’ont plus rien d’enfantin ?

Mon avis

Voici un livre qui m'a attirée tout de suite : d'abord par sa couverture rouge et noire et ensuite quand j'ai compris que le noir en question était du charbon et que l'histoire se déroulait chez moi : dans le bassin minier du Nord de la France. Le charbon, c'est notre histoire et le paysage de la région est fortement marqué que ce soit pas les terrils ou les corons.

"La vie devant elles" c'est l'histoire de trois amies dont les pères travaillent à la Mine. Trois jeunes filles insouciantes, très attachantes et également très différentes. La vie s'ouvre à elles, elles ont des projets plein la tête : la mode, vivre à Paris, devenir avocate, ...

Mais un jour, c'est l'accident : un coup de grisou dans la mine ! Trois morts ! Leurs pères !

A partir de ce moment, le procès s'ouvre, des questions se posent, des incohérences sont mises en évidence. Les amies essaient de poursuivre leurs vies mais avec toujours en tête qu'il y'a quelque chose d'anormal dans la mort de leurs pères.

Les points forts de ce livre sont :

1- L'Histoire : le contexte historique est très bien construit et expliqué et je pense accessible à ceux qui ne conaissent pas les Mines. Il est vrai que certains termes peuvent perturber "la salle des pendus" qui est en réalité la salle où les mineurs accrochaient leurs bleus de travail.

2- Les personnages : nos trois héroines, Alma,Solana et Caroline , ont vraiment des personnalités très différentes . Et j'avoue avoir énormément accroché avec Solana , la rebelle et Alma , l'intellectuelle. Elles sont tellement vivantes et avec un désir commun très fort : faire toute la lumière sur la mort de leurs pères. Elles vont tout faire pour y parvenir.

Et j'ai beaucoup apprécié le dénouement (je ne vous en dit pas plus ).

J'ai vraiment beaucoup apprécié la lecture. Maintenant , je ne sais pas si le fait de vivre dans le Nord pas de Calais et d'avoir l'histoire de la Mine dans le coeur m'a influencé. Je serai curieuse d'avoir l'avis de lecteurs qui ne sont pas de notre belle région.

Merci à Osmont et Franck d'avoir imaginé et écrit ce livre, qui me fait vraiment chaud au coeur ! C'est tellement rare que notre région soit mise en avant que ça mérite d'être souligné.

Ma note : un beau 5/5

Quelques photos de l'Histoire de la Mine :

dsc-6388

Voici ce qu'est devenue la mine d'Arenberg (à 15mn de chez moi). Des scènes du film "GERMINAL" y ont été tournées et on peut la visiter.

 

th4CVO3UPA

La salle des pendus !

th32GW15N3

E voci des terrils !

Posté par Thecoffeebook à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur La vie devant elles d'Osmont & Franck

Nouveau commentaire