10 février 2017

La vie enfuie de Martha K de Angélique Barbérat

IMG_20170210_215811

 

Résumé

Marta K. est retrouvée dans la remorque d'un camion en Allemagne, à la frontière polonaise. Elle ne se souvient aucunement de son passé, et même lorsqu'on lui présente son mari et ses enfants, son amnésie est totale. Elle rentre alors chez elle, entourée de ses proches, avec le sentiment que quelqu'un qu'elle a oublié est encore ancré en elle et lui manque terriblement.

Mon avis

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec ce livre, peut être un côté thriller. Du coup je n'avais pas d'attentes particulières.

J'ai trouvé le début particulièrement long. Il faut attendre environ 100-130 pages, pour que ça commence à bouger. Mais dès ce moment, je dois dire que je n'ai plus su lâcher le livre. L'auteure a réussi à m'avoir et je voulais absolument savoir ce qu'il se passait.

On commence par le début ? On découvre donc Martha complètement amnésique qui doit se fier à ses proches pour reconstruire sa vie et son passé. On comprend que tout ça la bouleverse et la perturbe : elle doit tout prendre pour argent comptant. On lui répète sans cesse "avant tu aimais ci, avant tu faisais ça, ..." . J'imagine que ce doit être très frustrant. Dans cette première partie (qui m'a semblé longue) , on accompagne Martha dans sa découverte d'elle même, ses rendez-vous chez la psy, .... Et toujours l'idée qu'elle a oublié quelque chose d'essentiel.

Elle a également ce sentiment désagréable que l'ancienne Martha était fade (jupes crayons, couleurs classiques), parfaite, ... Elle se sent pourtant si différente de cette Martha.

Et Paf ! Une bribe de souvenir : un amour passionnel, fusionnel, interdit ! Voilà qui me met l'eau à la bouche ! C'est à partir de là qu'on ne peut plus lâcher le livre . On se pose autant de questions que Martha : Que s'est-il passé ? Où est-il ? Est-ce que quelqu'un a voulu se débarasser de Martha ?

L'auteure maintient le rythme avec une plume fluide et agréable .

La fin ? Oh, .... la fin m'a laissée un peu perplexe je dois dire . Et un petit côté science-fiction qui n'avait, à mon sens, pas sa place dans cette histoire.

Ma note : 3/5 Une belle histoire avec beaucoup de rythme et de passion, mais un début trop long et une fin déçevante.

Posté par GraziellaG à 22:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur La vie enfuie de Martha K de Angélique Barbérat

  • Mince, il est dans ma PAL et j'espère apprécier davantage !

    Posté par Cassandre, 11 février 2017 à 09:05 | | Répondre
Nouveau commentaire