18 décembre 2014

Territoires d'Olivier Norek

10479196_10152474338260969_7648860661842494381_n

Résumé

Depuis la dernière enquête du capitaine Victor Coste et de son équipe, le calme semble être revenu au sein du SDPJ 93. Pas pour longtemps, hélas ! L'exécution sommaire de trois jeunes caïds va les entraîner sur des pistes inimaginables. Des pains de cocaïne planqués chez des retraités, un chef de bande psychopathe d'à peine treize ans, des milices occultes recrutées dans des clubs de boxe financés par la municipalité, un adjoint au maire découvert mort chez lui, torturé... 
et Coste se retrouve face à une armée de voyous impitoyables, capables de provoquer une véritable révolution. Mais qui sont les responsables de ce carnage qui, bientôt, mettra la ville à feu et à sang ? Avec ce polar admirablement maîtrisé, Olivier Norek nous plonge dans une série de drames terriblement humains et de stratégies criminelles - loin d'être aussi fictives qu'on pourrait le croire - où les assassins eux-mêmes sont manipulés.

Mon avis

Habituellement je ne suis pas fan des Policiers, leur préférant les thrillers que je trouve plus stressants et pleins de suspense. Mais figurez-vous que celui-ci fait exception à la règle. Pour une jeune maman, lire un livre en moins de trois jours avec un bébé de deux mois ça relève du miracle ou tout simplement c'est parce que ce livre est très bon.

Dès le début, j'ai été frappée par les personnages au niveau du caractère et surtout du langage et quand je me suis interessée un peu plus à l'auteur je me suis rendue compte qu'il était lieutenant de police dans le 93. Et ça donne vraiment du caractère à ce livre car on sent que l'auteur sait vraiment de quoi il parle. D'habitude je trouve les policiers un peu "bateau" limite "vieillot" mais ce roman a du punch .

Le personnage principal, Victor Coste, est un flic humain qui privilégie surtout l'Homme plutôt que le matériel, c'est un mec droit dans ses baskets qui suit sa ligne de conduite peu importe si il faut être border line pour celà. C'est le chef respecté de la section crime 1 . Le reste de l'équipe est composé de Ronan, le dragueur, Sam le geek au grand coeur et Johanna, la voix de la raison. On voit bien que ces flics s'investissent beaucoup dans leur boulot au détriment de leurs vies privées.

Dans TERRITOIRES, Norek évoque les difficultés dans les cités, les trafics de drogue, la violence, les politiciens et les flics corrompus, ... L'enquête est très bien ficelée et le méchant de l'histoire est très intéressant car il a l'air intelligent, pas juste un petit dealer de pacotille. Et l'auteur arrive très bien à cacher son identité jusqu'au bout, j'ai été bluffée.

Du côté des personnages j'ai également été frappée par une petite vermine de douze ans vraiment immonde. J'aime à penser que les gamins ne peuvent pas être aussi ignobles mais je n'ai jamais vécu dans une cité et ce milieu peu sans doute conditionner les gens, l'instinct de survie en quelque sorte. 

Le seul petit bémol est que le "méchant" est un peu trop vite appréhendé et maîtrisé une fois son identité dévoilée. J'aurai aimé un peu plus de résistance de ce côté là.

J'ai également apprécié de voir ma ville de naissance, Maubeuge, citée . C'est une coincidence sympathique, même si j'espère que ce qu'il a écrit à son sujet n'est pas véridique .

Voilà un Policier qui a du punch et du caractère que je ne peux que vous recommander !

Ma note : 5/5

Posté par GraziellaG à 18:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires sur Territoires d'Olivier Norek

    Je le voulais mais j'ai raté la proposition je le note ma grazou dans ma WL Bises

    Posté par pat, 18 décembre 2014 à 19:11 | | Répondre
  • Totalement happée par cette intrigue également ! Jolie chronique !

    Posté par Satrape, 20 janvier 2015 à 09:47 | | Répondre
  • Un livre que j'ai beaucoup apprécié aussi.

    Posté par angeselphie, 31 janvier 2015 à 12:38 | | Répondre
Nouveau commentaire