18 janvier 2014

La ligne Verte de Stephen King

couv52159235

Edition : Le livre de poche

Nb de pages: 506

Prix: 7.22€

Résumé

Paul Edgecombe, ancien gardien-chef d'un pénitencier dans les années 30, entreprend d'écrire ses mémoires. Il revient sur l'affaire John Caffey - ce grand Noir au regard absent, comdamné à mort pour le viol et le meurtre de deux fillettes - qui défraya la chronique en 1932.
La ligne verte est le reflet d'un univers étouffant et brutal, où la défiance est la règle. Personne ne sort indemne de ce bâtiment coupé du monde, où cohabitent une étrange souris apprivoisé par un Cajun pyromane, le sadique Percy Wetmore avec sa matraque et Caffey, prisonnier sans problème. Assez rapidement convaincu de l'innocence de cet homme doté de pouvoirs surnaturels, Paul fera tout pour le sauver de la chaise électrique.

Mon avis

Comme beaucoup je pense, j'avais vu le film avec Tom Hanks, que j'avais beaucoup apprécié, cependant je n'avais encore jamais lu le livre. Je dois vous avouer, que je suis ravie d'avoir corrigé cette erreur !

Stephen King me surprend à chaque lecture, tantôt effrayant, tantôt fantastique ou même conteur ! Et la ligne verte m'a fait passer par toute une palette d'émotions : pitié, haine, amour, tristesse, colère, .... Je ne vous cache pas que les larmes ont embrouillées ma vision à plusieurs reprises. Je me suis vraiment attachée à Paul, John Caffey et Mister Jingles ! Même si je savais ce qui allait se passer (pour avoir vu le film), l'émotion s'est tout de même emparée de moi. 

Je ne pouvais pas lâcher le livre et pour cause, ce livre a été écrit dans le but de vous laisser sur votre faim car il a été écrit à la base en plusieurs parties, comme un roman feuilleton . Et tous ces épisodes n'ont été réunis en un seul livre que bien plus tard. 

J'ai aimé la pointe de fantastique de l'Histoire qui rend John Caffey encore plus beau et plus Humain que la plupart des personnages qu'on peut rencontrer ! Et j'ai adoré détester Percy que j'avais juste envie d'écrabouiller.

La ligne verte c'est bien sûr un avis sur la peine de mort et on peut en penser ce qu'on veut, être pour ou contre, la chaise électrique est vraiment quelque chose de barbare.

Ce livre parle également des maison de retraite et de la façon dont on traite les pensionnaires, une sorte de parallèle avec la prison que j'ai trouvé très intéressant.

Ma note: 5/5

77149802_p

 

Posté par GraziellaG à 22:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur La ligne Verte de Stephen King

    La personne qui te l'a offert a été inspirée

    Posté par Anne Sophie, 19 janvier 2014 à 15:23 | | Répondre
Nouveau commentaire