16 mars 2011

L'ambassadeur des âmes de Dominique Rocher

arton21799_094ad

 

Résumé

Faites le bien sur terre et dans l’au-delà, vous pourrez peut-être prendre votre petite revanche en devenant l’AMBASSADEUR DES ÂMES.

Marie, suite à la prédiction d’une voyante qui lui annonce son assassinat, invite sa servante à dormir à sa place dans son lit alors que celle-ci est malade. Son mari tue la servante par erreur. Marie le quitte pour filer le parfait amour à l’étranger avec son amant. Elle est suivie. Chacun de ses gestes est épié. Chacun de ses déplacements est surveillé… par l’HOMME AUX LUNETTES NOIRES.

Simon Thomas, psychanalyste, masochiste refoulé, exerce son métier sans réelle obligation financière. Robert Hamelin, arriviste, atteint de psoriasis récidivant, se décide à le consulter. Simon constate, au fur et à mesure des séances avec son patient que le psoriasis de Robert disparaît lors d’une satisfaction suite à un accident ou un homicide provoqué par lui-même. Le caractère démentiel de Robert déteint sur celui, introverti, de Simon. À la fin d’une séance, Simon finit par lui montrer quel peut être le résultat de son HUMEUR.

Mon avis

Au premier abord, la couverture de ce livre m'a attirée. On y voit une faucheuse et on se dit tout de suite que ce livre va nous parler de la mort. C'est un recueil de nouvelles dont deux principales: L'homme aux lunettes noires et Humeur.

Pour la première nouvelle "L'homme aux lunettes noires", ça partait plutôt bien. Une femme qui envisage une nouvelle vie avec son amant quand une voyante lui apprend que son mari va tenter de la tuer. Elle fait coucher sa bonne dans son lit et meurt à sa place: une vie contre une vie. Mais voilà, le reste de l'histoire ne fait pas mouche. L'histoire n'a ni queue ni tête, on retrouve Marie en Inde, elle devient parano, sa consience la ronge. Le personnage de Marie ne m'a pas plu du tout: une femme égoiste qui va jusqu'à laisser son fils maladeen Suisse, sans remord, elle n'a pas l'air de l'aimer cet enfant. Par contre l'enfant  qu'elle aurait avec Marc, son amant, elle l'aimerait. Finalement, sans vouloir trop en dire, je suis bien contente de la fin qui lui est reservée. L'auteure a voulu rythmer la nouvelle avec des phrases courtes, sans doute trop courtes, car ca m'a fatiguée à force. Bref, une bonne idée de base, mais pas bien exploitée à mon goût.

La deuxième nouvelle 'Humeur", est un peu comme la première, à savoir une bonne idée mais pas assez exploitée. Là on retrouve un psy et un patient atteint d'une maladie de peau qui ne semble se guérir que lorsqu'un malheure ou décès le touche: la mort du chaton, la mort de sa première femme, .... Le psy a une vie ordinaire, une femme enceinte, de l'argent, tout pour être heureux, mais obsédé par son travail et le cas de son patient. Bref une nouvelle, qui ne m'a pas interessée non plus, même si j'ai été surprise par la fin.

Ce recueil de nouvelles, m'a donc déçue. Je m'attendais à des propos plus élaborés en ce qui concerne la mort: l'idée de fatalité, l'impuissance de l'Homme face à la mort, ... Mais rien de tout ça, ....

Ma note: 2/5 (pour l'idée de base qui est bonne)

Je remercie le forum Club de Lecture et les éditions "Rivière Blanche" de m'avoir confié ce Partenariat.

 

 

Posté par GraziellaG à 19:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur L'ambassadeur des âmes de Dominique Rocher

Nouveau commentaire